Cet article relate une expérience personnelle, il ne doit en aucun cas être pris comme exemple, sans un avis et un suivi médical, chaque cas étant différent.

Je suis âgée de 73 ans.  En décembre 2016, je découvre que j’ai une récidive du cancer du sein (diagnostiqué en septembre 2004) mais cette fois c’est la maladie de Paget du sein.  Le diagnostic est confirmé et je dois passer une mammographie, une échographie et une biopsie.  J’ai une consultation avec un chirurgien et sa recommandation serait une mastectomie du côté droit.  Après réflexion, je refuse la chirurgie et les traitements conventionnels et je préfère consulter une naturopathe: Marlène Boudreault.

Au mois de mai 2018 cette dernière me réfère à une clinique de cancérologie à Toronto. J`y reçois des traitements à l’ozone par intraveineuse et aussi directement dans le cancer du sein.  Également, par intraveineuses, un médicament, le dichloroacétate (DCA) avec de l’acide lipoique et de l’hydroxicitrate.  Je prends aussi des comprimés de Letrozole.  Je prends plusieurs suppléments pour compléter la médication.  Également, début janvier 2019, j’ai commencé à consommer de l’huile de cannabis médicinale. L’apparence extérieure du sein s’est beaucoup améliorée;  j’applique 2 fois par jour une huile de chanvre à l’ozone depuis juillet 2018.

Je suis très confiante du parcours choisi.

Monique                                                                                                                                                                                                                                  

Avant traitement      

Après traitement